Morphologie

ENSEIGNANTS

Philippe ComarValérie Sonnier

OBJECTIFS

À partir de la forme humaine qui constitue l’élément de référence du cours, apprendre à voir et à aiguiser l’observation en dessinant. L’accent sera ensuite mis sur l’étude du modelé et les particularités morphologiques du modèle. Sur le plan théorique, après avoir acquis quelques notions de géométrie et des éléments de réflexion sur la représentation du corps, à partir de l’analyse d’oeuvres, les étudiant.e.s découvriront des notions de mécanique animale permettant de comprendre les rapports entre forme et fonction. Des notions de topologie visant à aborder les problèmes de déformation et des éléments de réflexion sur l’expression des émotions, la physiognomonie ou sur les théories de l’évolution seront également enseignées.

CONTENU ET MÉTHODES

Le cours est essentiellement pratique. Les étudiant.e.s sont invités à travailler d’après modèles vivants, à la craie sur tableau noir, grandeur nature. Les poses rapides alternent avec des poses plus longues. Une attention particulière est portée à la lecture d’ensemble du modèle, au repérage des aplombs, aux grands axes et à la structure osseuse. Cette approche est complétée par des cours portant sur la symétrie dans le monde vivant, sur les traités d’anatomie et les livres de proportions. Au second semestre, quelques séances sont consacrées à des dessins de modèles en mouvement et à des distorsions morphologiques.

ÉVALUATION

Contrôle continu hebdomadaire. Les dessins réalisés au tableau sont commentés et corrigés à chaque cours. À la fin du semestre, épreuve de dessin au tableau, d’après modèle vivant. Sont appréciés : les qualités graphiques, les axes, les aplombs, les repères osseux, les plans de référence ; la volumétrie du dessin, la restitution des particularités morphologiques du modèle.

Année d’études : 1 ; 2