Per Kirkeby, sculptures en brique (1966-2016)

Per Kirkeby : du 20 octobre au 22 décembre,
Cour vitrée du Palais des études

 Téléchargez le communiqué de presse

 Téléchargez le dossier de presse

Commissaires :
Jill Silverman van Coenegrachts
et
Thierry Leviez

L’exposition organisée aux Beaux-Arts dans le cadre exceptionnel de la cour vitrée du Palais des études, explore pour la première fois en France, une particularité de l’oeuvre de l’artiste danois Per Kirkeby.

Très tôt dans sa carrière Kirkeby introduit dans son travail de grandes sculptures en briques qui ponctuent l’ensemble de son parcours. Alors qu’une centaine de ces pièces ont été construites et que l’archive de l’artiste recense de nombreux plans et projets non aboutis, à ce jour, aucune exposition n’a été exclusivement dédiée à ce corpus. Pour la cour vitrée des Beaux-Arts, Kirkeby a élaboré une sélection de douze pièces incluant une construction monumentale, un groupe de trois sculptures planes et un ensemble inédit de huit stèles.

Issues de l’art minimal au milieu des années 60 mais construites dans un matériau à la charge symbolique forte, ces sculptures échappent rapidement à l’esprit de leur temps. Initialement conçues pour les musées et galeries, ces formes ambiguës, qui empruntent à l’architecture ses techniques et parfois son échelle, ont, pour beaucoup d’entre-elles, trouvé place dans les parcs ou les rues de nombreuses villes en Europe, notamment en Allemagne, aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves.

Dans le décor coloré de la cour vitrée, les douze pièces en briques de Kirkeby occuperont un lieu étroitement lié à l’histoire de la sculpture, et qui fut destiné pendant près d’un siècle (de 1874 à 1971) à la présentation de moulages en plâtres, copies d’après l’antique qui servaient de modèles pour l’apprentissage du dessin.

Per Kirkeby (né en 1938 à Copenhague) a développé une oeuvre singulière ancrée dans l’histoire de l’art – des maîtres allemands et français du XIXe siècle aux mouvements expressionnistes des années 80 – et influencée dès le commencement par ses études en géologie. Bien qu’il se définisse avant tout comme un peintre, Kirkeby est aussi sculpteur, architecte, réalisateur et l’auteur d’une soixantaine d’ouvrages.

Avec le soutien de VINCI Construction France et de la Fédération Française des Tuiles et Briques (FFTB), et l’aide de Galleri Susanne Ottesen, Copenhague.

Remerciements à Susanne Ottesen, Magnus Thorø Clausen et Arne Fremmich.